Fêtes de fin d’année : 7 expressions pour illustrer Noël et le Nouvel An

Nous y sommes, c’est la semaine des retrouvailles en famille et entre amis, pour des heures de rires, de bonne bouffe et l’occasion de gâter ses proches. Voici quelques Dédexpressions pour mettre en lumière les fêtes de fin d’année avec humour !

Et au passage, Les Dédexpressions vous souhaitent une très belle année 2019.

1. Sur les chapeaux de roues

etre-sur-les-chapeaux-de-roues

Cet après-midi, ménage, recettes et préparatifs s’enchaînent à la maison, pour accueillir les uns les autres et partager un repas festif ensemble. Ça déménage !

Découvrir l’expression « Sur les chapeaux de roues »

2. Être habillé pour l’hiver

44223978_1810926885692086_2159272074802102272_nA prendre au sens propre, bien sûr ! On reste au chaud cet hiver, non loin de la cheminée, et on n’oublie pas ses gants en sortant.

Découvrez l’expression « Habiller pour l’hiver » / « Être habillé pour l’hiver ».

3. Avoir les boules

17796821_1207392782712169_3417579459460870860_n

… de Noël ! Sapin, guirlandes, bougies, chemin de table… On profite des siens dans un décor enchanteur et cosy, parce que c’est surtout ça, la magie de Noël.

Découvrez l’expression « Avoir les boules »

4. Avoir les yeux plus gros que le ventre

yeux plus gros que ventre

On le sait tous, « manger » est le moteur des fêtes de fin d’année, alors on se fait plaisir tout en faisant attention aux excès. De toute façon, on se met à la diète dès janvier, n’est-ce pas ?

Découvrez l’expression « Avoir les yeux plus gros que le ventre »

5. Loin des yeux, près du cœur

loin des yeux pres du coeur modifie

Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir passer les fêtes en famille, alors pourquoi ne pas célébrer Noël 2.0 ? On saisit l’occasion pour Skyper ses proches résidant à l’autre bout de la planète et les rendre verts de jalousie à la vue d’un bon repas de Noël à la française.

Découvrez l’expression « Loin des yeux, près du cœur » / « Loin des yeux, loin du cœur »

6. Avoir la gueule de bois

slogan dedexpressions3

Niveau célébrations, Noël et le jour de l’An, ça promet ! Dites bonjour à une bonne gueule de bois le lendemain. Très important : on dit fermement “Non” à son ami qui se croit capable de conduire en état d’ébriété. En échange, on lui propose gentiment son canapé, et/ou on désigne un Sam par anticipation !

Découvrir l’expression « Avoir la gueule de bois »

7. Avoir la tête dans le cul

tête dans le cul

Aux lendemains difficiles de Noël et du Jour de l’An, on prévoit évidemment le paracetamol en plus de la journée pyjama, au risque d’avoir la tête dans le cul et pour se réveiller tranquillement et démarrer la nouvelle année.

Découvrez l’expression « Avoir la tête dans le cul »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s