Sur les chapeaux de roues

etre-sur-les-chapeaux-de-roues

Définition :

Avec précipitation.

Origine :

Les chapeaux de roues, ce sont bien sûr les enjoliveurs des roues d’une voiture.
Pour les amateurs de dessins animés et de situations impossibles, il est amusant d’imaginer une voiture prenant un virage tellement vite qu’elle bascule sur les deux roues extérieures au virage au point d’en frotter les enjoliveurs sur le bitume avec de grands jets d’étincelles.

L’explication de l’expression est simplement là.
Mais bien entendu, compte tenu des stupides lois de la physique qui gouvernent notre univers, il est peu probable que, dans la réalité, une telle situation permette ensuite à la voiture de continuer son trajet autrement qu’en enchaînant quelques tonneaux, avant la mise en bière (du conducteur, pas du tonneau !).

Cette image s’est ensuite étendue pour désigner toute action effectuée avec beaucoup de précipitation.

Source

Traduction en anglais :

Littérale : « On wheels’ hats »

Equivalent : « To go hell for leather » ou « To go round on two wheels »

 

 

Être la cinquième roue du carrosse

12573703_858488117602639_6371484728919023202_n

Définition :

Désigne une personne inutile.

Origine :

Cette expression est inspirée d’un mode de transport ancien où les personnes se déplaçaient en carrosse. Ces véhicules avaient quatre roues et pas une de plus, on imagine qu’une cinquième roue n’aurait servi à rien. Cette métaphore fut ensuite transposée aux humains.

Source

Traduction en anglais :

Littérale : « To be the fifth wheel of the coach »

Equivalent : « To be fifth wheel »