définition expression pleurer comme une madeleine les Dedexpressions
Pleurer comme une madeleine – Les Dédexpressions

Définition de l’expression « Pleurer comme une madeleine »

Cette expression s’emploie lorsque quelqu’un pleure abondamment, à chaudes larmes, et est inconsolable.

Origine de l’expression 

Qui n’a pas déjà pleuré devant un film ou de joie à l’annonce d’une bonne nouvelle ? Et pourtant, « pleurer comme une madeleine » n’a rien à voir avec le petit gâteau français moelleux dont on raffole, car cette expression remonte à il y a bien longtemps. Pour comprendre l’origine de cette expression (pas glamour, en fait) il faut remonter à la première moitié de l’an après J.-C. En effet, retour sur les pas de la religion chrétienne, avec la Bible et le petit Jésus.

Selon la Bible, même s’il existe de nombreuses variantes de l’histoire de Marie la Magdaléenne (alias Marie-Madeleine ou Madeleine, du grec Magdalênê), il est dit qu’une ancienne prostituée (anonyme selon certains, Marie-Madeleine selon d’autres) envahie par le remords aurait tellement pleuré devant le Christ en lui confessant ses péchés, qu’elle a pu lui laver les pieds de ses pleurs, avant de les sécher avec ses cheveux. Elle est alors devenu le modèle de notre expression.

Si la première apparition de cette expression semble être chez Balzac au 19ème siècle, au 13ème, « faire la Madeleine » voulait dire « affecter le repentir ».

Source

Traduction en anglais

Littérale : “Cry like a madeleine”

Equivalent : “Cry a river” ou “Cry buckets” ou “Cry like a baby” ou “Burst into tears”.

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :