Définition de l’expression « Tête de linotte »

Lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il ou elle est une tête de linotte, on veut dire que cette personne est étourdie, a une cervelle d’oiseau, est distraite ou n’a pas une bonne mémoire.

Origine de l’expression

Reprenons depuis le début. Selon différentes sources, « tête » vient du latin testa qui signifie « coquille ». C’est par une métaphore que cette coquille fait référence à la boîte cranienne et au visage. Lorsqu’on emploie « tête de », on est insultant (« tête de lard », « tête de mule », « tête de pioche »…) et « tête de linotte » fait partie de ces appellations péjoratives et grossières.

Qu’est-ce que la linotte ? C’est un petit oiseau à bec jaune de la famille des fringillidés. Pourquoi est-ce important ? L’essence même de cette expression se trouve dans le fait que la linotte est un oiseau, avec une boîte cranienne toute petite, et donc un cerveau minuscule, avec un niveau d’intelligence à peine supérieur à celui d’une huître.

Alors pourquoi la linotte mais pas le pigeon, la poule, l’hirondelle, la rousserolle turdoïde ou la locustelle luscinioïde (encore faut-il s’y connaître en oiseaux) ? Parce que, dans l’imagination populaire ancienne, l’étourneau et la linotte étaient considérés comme des animaux changeants ou étourdis (étour-neau, étour-di – même origine étymologique), comme le mulet était vu comme têtu. C’est donc plutôt naturellement que le comportement de la personne et celui de cet oiseau-là ont été confondus.

Si on dit de vous que vous êtes une tête de linotte, on veut vous caractériser par votre extrême étourderie, et le fait que vous ne fassiez pas attention à ce qui se passe autour de vous. Un peu comme si vous aviez la tête en l’air. Mais c’est principalement un vieux jugement de valeur qui s’est implanté il y a belle lurette, à ne pas prendre personnellement, donc, au gré de notre langue française si particulière !

Traduction en anglais :

Littérale : « Linetthead »
Equivalent : « Airhead », « Birdbrain », « Flibbertigibbet »

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :