en faire tout un fromage

Définition de l’expression « En faire tout un fromage » :

« Tu vas pas nous en faire tout un fromage ! » – vous l’avez certainement déjà employée, ou l’avez entendue, en tant que bon Français ou bonne Française qui se respecte autour d’une planche de fromage.

Cette expression signifie faire toute une histoire pour pas grand-chose, exagérer, grossir à l’extrême une difficulté, voire s’emporter. S’agiter et s’irriter pour des choses de petite importance. C’est la version atténuée de l’expression vulgaire que vous connaissez « chier une pendule« .

En d’autres termes, comment faire simple quand on peut faire compliqué (ou l’inverse) ! Il nous arrive à tous de transformer quelque chose d’anodin en une chose plus complexe, d’en faire des tonnes. Il faut seulement trouver le juste milieu et ne pas partir en cacahuète !

Origine de l’expression :

Cette expression date du 20ème siècle. Mais alors ça vient d’où, ce concept ? Selon la technique de fabrication traditionnelle du fromage, en partant de pas grand-chose – du lait – on peut arriver à obtenir quelque chose de très élaboré, nécessitant un savoir-faire certain – le fromage. Disons que quelqu’un qui a tendance à faire toute une histoire pour pas grand chose démontre de compétences certaines, tel un excellent maître fromager.

D’autres façons de le dire : en faire tout un plat, en faire une montagne, en faire des caisses, aller à vau-l’eau.

Source

Traduction en anglais :

Littérale : « To make it a whole cheese »

Equivalent : « To make a mountain out of a molehill » or « To create a storm in a teacup »

Et en anglais, ça donne quoi ?

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :