se dorer la pilule

Définition de l’expression « Se dorer la pilule » :

Non, rien à voir avec le bronzage, ou le temps que vous passez à rien faire. J’ai pu mal utiliser cette expression, et plus d’une fois ! En fait, cette expression signifie qu’on se présente sous une apparence trompeuse, trop favorable. On veut faire accepter une chose désagréable au moyen de paroles aimables, flatteuses. On fait illusion, disons.

Origine de l’expression :

Selon le site Expressio, autrefois, les pilules étaient directement fabriquées par les apothicaires mais présentaient deux inconvénients : elles étaient dégoûtantes et collaient entre elles. Pour contrer ces désagréments, les pharmaciens de l’époque avaient pour habitude d’utiliser une pratique décrite au 17ème siècle.

Ils les enrobaient d’une couche de sucre ou, pour certains, d’une fine pellicule d’argent, voire d’or. Il va de soi que, avec ce dernier type de revêtement, le prix du médicament montait alors en flèche. Mais dans tous les cas, la pilule était alors autrement moins dure à avaler. C’est ainsi que « dorer la pilule » est devenu une manière de présenter sous un jour favorable une chose peu agréable, dans le même esprit que la poudre aux yeux.

Source

Traduction en anglais :

Littérale : « To gild the pill »

Equivalent : « To gild the pill »

Expressions à découvrir...

1 commentaire

  1. […] numéro 2 : ne rien faire. Oui au farniente illimité, aux petits-déjeuners en terrasse, au bronzage et à la trempette ! […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :