Définition de l’expression « Avoir une case en moins »

Quand on a une case un moins, cela signifie qu’on est limité.e intellectuellement, voire anormal aux yeux de la société ou fou. On n’a pas toute sa tête.

Origine de l’expression

Apparue au 20ème siècle, cette expression se réfère aux « cases » du cerveau humain, composé de plusieurs zones distinctes pour désigner une déficience chez une personne au comportement étrange ou dangereux.

Chaque zone du cerveau a un rôle précis, c’est pourquoi certains l’ont assimilé à un casier parfaitement ordonnancé dans lequel, une seule en moins suffit à faire dérailler la machine. Il suffirait alors qu’il nous manque « une case » pour que nous soyons considérés comme limités, ou bien qu’on n’ait pas la lumière à tous les étages – ce qui veut en soi dire pareil.

Source

Traduction en anglais

Littérale : « To have one box less »

Équivalents (attention il y en a beaucoup !) :

Anglais britannique

« To be wrong in the head » (Ne pas être bien dans sa tête)

« To be nutty as a fruit cake » (Être cinglé comme un cake aux fruits)

« To have a screw loose » (Avoir une vis desserrée)

« To have bats in the belfry » (Avoir des chauve-souris dans le beffroi)

Anglais américain

« To not be playing with a full deck » (Ne pas jouer avec un jeu complet)

« To have rooms to rent » (Avoir des chambres à louer)

« To be a few cans short of a six-pack » (Il lui manque quelques canettes pour faire un pack de six)

« To be a few bricks shy of a load » (Il lui manque quelques briques pour faire une charge)

Anglais australien

« To be a few sangers short of a picnic » (Il manque quelques sandwichs au pique-nique »)

« To be missing aces and ten » (Il manque les as et les dix)

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :