expression francaise illustree porter un toast

expression francaise illustree porter un toast

Définition de l’expression « Porter un toast »

Quand on porte un toast, on trinque, boit à la santé de quelqu’un, en invitant les personnes présentes à en faire autant. Ça veut dire porter un toast en l’honneur des mariés. Santé ! Tchin-tchin ! D’ailleurs, cette année, j’ai porté des toasts à l’occasion de deux mariages fabuleux !

Souvent, les toasts qu’on porte lors d’évènements s’accompagnent également de discours, qui peuvent durer trop longtemps si on a déjà un petit coup dans le nez !

Origine de l’expression

Porter un toast est une tradition qui remonterait à l’Antiquité, lorsqu’il était d’usage d’honorer et de célébrer les dieux par le vin.

Mais quoi qu’il en soit, ce dicton est d’origine française. Au Moyen-Âge, le « toste » désignait une tranche de pain grillée et épicée que l’on trempait dans une coupe de vin et qui faisait le tour des convives – le dernier devant la vider et manger la tostée (imaginez la combinaison de saveurs, moi, ça m’écoeure un peu). Le terme aurait ensuite été utilisé par les Anglais sous la forme toast. On disait que l’on « toastait une dame » lorsque l’on buvait à sa santé, en son honneur.

L’expression « porter un toste » s’est alors appliquée aux hommes comme aux femmes. Une autre explication, le verbe « trinquer », viendrait du verbe allemand « trinken » qui signifie simplement « boire ».

Source

Traduction en anglais

Littérale : « To carry a toast »

Equivalent : « To propose a toast », « To give a toast »

Expressions à découvrir...

2 commentaire

  1. Ces informations, c’est du pain béni 🍞 ; je ne ferai plus rouler dans la farine maintenant avec des explications approximatives !

    1. Merci beaucoup pour vos mots ! 😀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :