Définition de l’expression « Mangez vos morts » ou « Mange tes morts »

D’où vient l’expression qui a fait tant débat au début de ce mois ? Vous vous doutez bien qu’elle m’a inspirée ! En plus, c’est bientôt Halloween, j’aurais eu tort de m’en priver, n’est-ce pas ?

Retour en arrière : que s’est-il passé exactement ? Je ne suis pas là pour alimenter le débat, au fait. Mais lundi 3 octobre au matin, la Députée Danièle Obono, porte-parole de La France Insoumise, a publié un tweet qui n’est pas passé inaperçu sur la toile.

Bref, moi je m’attarde surtout sur ce qu’elle a voulu dire par cette phrase : « Ceux-là : mangez vos morts ». Je ne l’avais jamais entendue, alors ça a attisé ma curiosité. J’ai voulu la mettre en lumière, et vous pouvez retrouver le step-by-step de l’expression illustrée « Mangez vos morts » ici.

Naturellement, cette expression est familière, grossière, et surtout utilisée comme une insulte voire une menace de mort.

En d’autres termes, lorsqu’on dit « Mange tes morts ! » on invite son interlocuteur ou interlocutrice à aller se faire voir. On méprise quelqu’un. On est en colère.

Une autre explication vient de Jean-Charles Hue qui impliquerait qu’on renie sa race ou déterre des membres de sa famille.

Origine de l’expression

Vous le saviez ? Apparemment, cette insulte vient du monde gitan ! D’origine yéniche, elle a été rendue populaire à la sortie du film français Mange tes morts en 2014.

Ce serait aussi, selon le site L’Orthodidacte, la déformation d’une malédiction italienne, managgia li mortacci tua (littéralement « malédiction sur tes morts ! »). À l’origine, il n’est pas question de manger les morts (comme sur mon petit dessin) mais de les maudire.

Pour comprendre le contexte, voici par exemple les paroles des chansons de Seth Gueko :

Même si t’as pas faim, mange tes morts, mange tes morts.

Achète du pain, et va manger tes morts.

Avec du vin et du Boursin, mange tes morts, mange tes morts.

En tout cas, j’espère que cela vous a aidé à mieux comprendre cette expression, ou plutôt, cette insulte. D’ailleurs, je la range dans la catégorie des vulgaires, celle-ci !

Traduction en anglais :

Littérale : « Eat your dead »

Equivalent : « Go to hell », « Go fuck yourself »

BONUS : voici le short illustrant, étape par étape, l’expression :

Expressions à découvrir...

2 commentaire

  1. Oh là là, merci de l’explication ! Quand je l’ai entendue pour la première fois, il y a des semaines, je savais qu’elle a dû vouloir dire quelque chose d’impoli, mais je ne la comprenais vraiment pas.

    1. Y a pas de quoi ! Elle m’a aussi interpellée, cette expression (insulte) !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :