18238716_1237589169692530_5214489508850399613_o

Définition de l’expression « Sans queue ni tête » :

Cette expression veut dire que quelque chose ça n’a pas de sens, que c’est incohérent, incompréhensible. Ce n’est pas logique !

Origine de l’expression :

Au même titre que dans les contes ou histoires, leur début, qui généralement présent les personnages et les lieux, c’est l’introduction ou la tête. Leur fin, la conclusion ou la queue. Et entre les deux, on est supposé faire quelque chose de cohérent et compréhensible pour le lecteur ou le spectateur.

En revanche, retirez les deux extrémités et l’histoire perd beaucoup de sa cohérence. Vous obtenez alors l’expression « sans queue ni tête ». Et une histoire sans sa queue ni sa tête d’origine n’est plus racontable, car plus compréhensible.

D’autres façons de le dire : ça ne tient pas debout, ça n’a pas de sens.

Quelques exemples pour mettre cette expression dans son contexte :

  • « Quand j’ai relu mes quelques paragraphes vingt minutes plus tard, ils reflétaient bien mon état d’esprit : un véritable bazar sans queue ni tête. » – Violet Fontaine, Journal de Los Angeles, 2011
  • « Son supérieur direct – une espèce de m’as-tu-vu arrogant, obsédé par les dernières lubies en matière de management et par le jargon creux qui allait avec – avait pondu une série d’instructions sans queue ni tête qui avaient eu pour conséquence fortuite de priver Lilian de toute responsabilité. » – David Graeber, traduit par Élise Roy, Bullshit jobs, Les liens qui libèrent, 2018
  •  Tel livre brûlé, telle pièce interdite, tel mot rayé du vocabulaire pour être remplacé par un néologisme sans queue ni tête. Richard Martineau, Woke: la résistance s’organise, Le Journal de Québec, 18 octobre 2021

Source

Traduction en anglais :

Littérale : « No tail, no head »

Equivalent : « Cock-and-bull » ou « Shaggy dog story »

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :