Au raz des paquerettes

32554636_1588368014614642_2586317039501049856_n

Définition de l’expression « Au ras des paquerettes »

Quelque chose sans intérêt, sans envergure. Qui est désolant.

Origine de l’expression

Techniquement, la hauteur ne qualifie pas seulement une altitude élevée comme celle d’une montagne, de l’avion dans les airs ou de l’oiseau migrateur. Au sens figuré, la hauteur peut aussi qualifier des choses importantes et de qualité : la hauteur morale, un humour de haute subtilité, etc. Par opposition, lorsqu’on cherche à qualifier quelque chose sans intérêt, très limité ou de désolant, comme l’humour, on utilise des images liées à des choses petites ou modestes.

C’est pourquoi la pâquerette illustre parfaitement cet état. Qu’il s’agisse d’une fleur simple et peu prisée pour la décoration d’un intérieur, elle est petite. Créature insignifiante de la nature, cette plante dicotylédone – dont certaines variétés sont appelées des marguerites – est manifestement de petite taille. Ce qui fait que quelque chose ou quelqu’un qui se situerait ou passerait par-dessus un champ à l’altitude des pâquerettes évoluerait très près du sol, faisant ainsi naître la métaphore. Métaphore pouvant s’appliquer, loin des hauteurs pour l’esprit, à des actes mesquins, des idées ou ambitions étriquées.

Cependant, une multitude de choses petites auraient pu mériter de figurer au travers d’une telle métaphore. Oui, mais. L’expression « ras terre » du 16ème siècle fut remplacé par « à ras de terre » au 18ème. Alors, même si le coquelicot ou la colchique auraient aussi pu être empruntés dans cette expression, il n’est pas surprenant que le choix se soit tourné vers une fleur omniprésente dans les champs, à ras de terre.

D’autres façons d’employer ce dicton existent telles que « ça ne vole pas haut » mais comme elles, on peut s’en servir pour désigner une argumentation de piètre qualité, une personne un brin niaise ou un mauvais comportement. L’expression « à ras les pâquerettes », tout comme « en radada », se dit aussi pour les aviateurs ou pilotes d’aéronefs divers qui volent à très basse altitude.

Source

Traduction en anglais :

Littérale : « As close as daisies »

Equivalent : « Poppycock » (balivernes)

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :