Ne pas être sorti de l’auberge

18839202_1260490980735682_3701542159011535913_n

Définition de l’expression « Ne pas être sorti de l’auberge » ou « On n’est pas sorti de l’auberge » :

Quand on dit « on n’est pas sorti de l’auberge » ou « ne pas être sorti de l’auberge », cela veut dire ne pas en avoir fini avec les difficultés ou les ennuis.

Origine de l’expression :

Expression qui date du 19ème siècle, elle vient de l’argot et est en lien avec les voleurs. En effet, selon Expressio, le terme « auberge » désigne la prison, ce lieu où le voleur trouve gîte et couvert, comme dans une auberge, une fois qu’il a été capturé et condamné.

Autant dire qu’une fois qu’il y est enfermé, non seulement il est loin d’en avoir fini avec les ennuis de la captivité, promiscuité et sévices divers, entre autres, mais il aura beaucoup de mal à en sortir de son propre chef. Cette expression en a donné une complémentaire qui est « sortir de l’auberge » pour « se tirer d’un mauvais pas », donc des ennuis dus à la situation pénible dans laquelle on se trouvait.

Au sens littéral (et culinaire), cette expression signifie aussi que l’on prend son temps pour finir un bon repas. Pourtant elle est surtout utilisée dans le sens négatif, pour désigner une situation compliquée et difficile à résoudre, comme expliqué ci-dessus.

Source

Traduction en anglais : 

Littérale : « To not be out of the hostel »

Equivalent : « To not be out of the wood »

Expressions à découvrir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :